Accueil > Présentation du Lycée > Historique du lycée PAUL BELMONDO

Historique du lycée PAUL BELMONDO

Le lycée Paul Belmondo a été inauguré par Pierre Charles KRIEG, président du Conseil Régional d’Ile de France et Paul VIOLET vice président chargé des affaires scolaires le 25 avril 1990

Mais qui est ce Paul Belmondo qui a donné son nom au lycée ?

Sculpteur français
Né à Alger le 08 août 1898

Décédé à Paris en 1982

En réaction contre l’expressionnisme de Rodin, un mouvement "néo- classique" nait en France dans les années 20. Il inspire une sculpture plus épurée, plus lisse, nourrie des oeuvres de l’Antiquité et de la Renaissance.

LA BIOGRAPHIE DE PAUL BELMONDO

Né dans une famille modeste d’origine italienne, Paul Belmondo, fils d’un forgeron, passe son enfance et sa scolarité à Alger.
Amoureux du dessin et de la matière, il sculpte dès l’âge de treize ans.
Cette passion le conduit à l’école des Beaux-arts d’Alger mais ses études sont interrompues par la Première Guerre mondiale.
Il est d’ailleurs démobilisé après avoir été gazé à la bataille de Saint-Mihiel.
Il poursuit ses études à Paris, avec l’aide d’une bourse offerte par le gouvernement algérien en 1919.
Dans la classe de Boucher, la sculpture se révèle pour lui une vocation.
Dans l’atelier qu’il partage avec Halbout, il rencontre le sculpteur Charles Despiau, son maître qui deviendra plus tard son ami.
Ses nombreux voyages en Grèce et en Italie confortent son goût pour le classique.
Après la guerre, l’Etat lui passe beaucoup de commandes dont le Palais de Chaillot, le Foyer civique d’Alger et la Maison des Cheminots de Nanterre.
Il enseigne à l’école des Beaux-Arts de Paris en 1956 et est membre de l’Institut en 1960. Il réalise la copie de ’La danse’ de Carpeaux, placée sur la façade de l’Opéra de Paris, ’Apollon’ et ’Le couple’.
Paul Belmondo utilise dans son oeuvre, marquée par l’influence du courant néo-classique, des lignes épurées et simples qui font référence à l’Antiquité et à la Renaissance.

L’art de Paul Belmondo s’inscrit dans cette tendance. Insensible aux modes et aux révolutions artistiques du XXème siècle, il restera fidèle à la tradition classique fondée sur l’harmonie et la sérénité. Grand prix de la ville de Paris en 1936, Paul Belmondo sera l’un des meilleurs interprètes de la sensibilité "néo-grecque" de l’époque. Il mettra son talent au service d’un idéal qui fonde ses convictions sur la beauté.

LES ANECDOTES SUR PAUL BELMONDO

Une famille célèbre :
Paul Belmondo est le père du grand acteur français Jean-Paul Belmondo et le grand-père de Paul Belmondo, coureur automobile.

Récompensé :
Paul Belmondo a reçu le Grand prix artistique de l’Afrique du Nord et le prix Blumenthal en 1926, ainsi que le Grand prix artistique de l’Algérie en 1932 et le Grand prix de la ville de Paris en 1936.

Rétrospective :
A la demande du ministère de la Culture, une rétrospective de son oeuvre ’La sculpture sereine’ a été organisée dans plusieurs villes de France en 1997.

Eclectique :
Paul Belmondo a également créé des médailles et des illustrations de livres d’art.

Les contemporains de PAUL BELMONDO (1898 - 1982) :

- Antoine de Saint-Exupéry
- Georges Perros
- Erich Maria Remarque
- Arthur Adamov
- Georges Séféris
- Paul Nizan
- Eva Peron
- Federico Garcia Lorca
- Jacques Lacan
- Bertolt Brecht


Contact | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Paul Belmondo - Arpajon (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Isabelle Teyssedre